Logistique
Publié le 10 avr. 2020

Fiche métier – Acheteur(euse) industriel

Il/elle identifie et négocie les matériaux / produits nécessaires.


        recrutement  La plasturgie recrute fortement sur ce métier    

Définition : qu'est-ce qu'un(e) acheteur(euse) industriel ?

L'acheteur(se) industriel sélectionne et négocie des matériaux et/ou des produits nécessaires à la production de l'entreprise, dans le respect des délais, de la qualité, des coûts, des engagements éthiques et de la stratégie de l'entreprise.

Autres appellations de l’acheteur(euse) industriel

 les différentes appellations du métier d’acheteur(euse) industriel en plasturgie
  • Acheteur(se)
  • Acheteur(se) production
  • Ingénieur achat
  • Acheteur(se) matières premières 
  • Industrial buyer / Lead buyer
  • Approvisionneur(se)

Vous êtes bon(ne) négociateur(trice) et savez faire preuve de ténacité afin de respecter les objectifs de l’entreprise ? Vous êtes à l’aise avec les chiffres et vous savez analyser des données et synthétiser des rapports ? Vous êtes adaptable et curieux(se) ? Alors, ce métier est fait pour vous !

Les missions principales de l’acheteur(euse) industriel

Négocier les meilleurs tarifs auprès des fournisseurs afin de réduire les coûts de production tout en garantissant l’achat de matières premières de qualité ; achat de produits en tout genre dans des quantités importantes (machines, outillages, matériaux, fournitures, etc.) ; il/elle maîtrise parfaitement les caractéristiques des matières achetées (une compétence technique est donc indispensable) et négocie le prix, la quantité ou encore les délais de livraison ; travail en collaboration avec différents services comme la comptabilité ; négocier en anglais avec des fournisseurs étranger si l’entreprise est ouverte à l’international.

Les compétences nécessaires pour devenir acheteur(euse) industriel

Les compétences génériques

  • Adapter, ajuster : réaliser des tâches complexes ou techniques conformes aux standards de l'entreprise dans les délais définis.
  • Coordonner, animer : animer la réalisation des tâches et l'atteinte des objectifs d'un ou plusieurs autres collaborateurs.
  • Niveau C1 : Utiliser la langue de façon efficace et souple dans sa vie sociale, professionnelle ou académique, être capable de synthétiser ou de reformuler des documents, etc.

Les compétences techniques

  • Connaissance de la réglementation QHSE,
  • Techniques d’achat,
  • Connaissances des normes ISO,
  • Maîtrise des techniques de négociation,
  • Maîtrise des outils informatiques (en particulier Excel),
  • Connaissances juridiques,
  • La maîtrise de l’anglais est un plus.
Les compétences métier d'un acheteur industriel en plasturgie

Formation : comment devenir acheteur(euse) industriel ?

Il existe plusieurs formations qui permettent d’accéder au métier d’acheteur(se) industriel :

CQP Plasturgie Acheteur en Plasturgie et Composites : ce certificat de qualification professionnelle forme ses participants à assurer les activités d’achat et à gérer la relation avec les différents clients et fournisseurs afin d’obtenir les meilleurs coûts, services et qualités.

Formation facteurs influents du prix pièce et moule : cette formation courte sur deux jours, vous permettra de mieux comprendre les différents éléments qui sont pris en compte dans la définition d’un prix afin de vous aider à prendre les meilleures décisions technico-économiques.

⤷ Vous souhaitez suivre une formation initiale ? Découvrez la formation qui vous correspond : en orientation

Offres d'emploi : quelles entreprises recrutent un(e) acheteur(euse) industriel ?

Découvrir les offres d’emploi d'acheteur(se) industriel dans votre région : ici.

En découvrir plus

Dans chaque profil, il y a un talent caché dont nous avons besoin.

En orientation

Découvrez quelle formation suivre pour devenir acheteur(euse) industriel en plasturgie !

En reconversion

Vous souhaitez vous reconvertir au métier d’acheteur(euse) industriel ? Découvrez comment y accéder !

En évolution

Évoluez au sein de votre poste et découvrez comment acquérir de nouvelles compétences en tant qu’acheteur(euse) industriel.