Compétences techniques
Publié le 22 oct. 2020

La plasturgie : une filière et des formations ouvertes à l'international

L’ouverture à l’international occupe une place grandissante au sein des entreprises. Pour répondre à cette demande, plusieurs formations en plasturgie permettent aux jeunes de réaliser une expérience professionnelle à l’étranger. Des expériences riches qui leur permettent de grandir tant sur le plan humain et personnel que professionnel. 

Une ouverture indispensable sur le monde

De plus en plus, les recruteurs valorisent les profils d’apprentis ou jeunes diplômés qui possèdent une expérience à l’international. Ces expériences permettent aux jeunes de maîtriser une ou plusieurs langues, en plus de démontrer leur capacité d’adaptation à une nouvelle culture et société. 

En somme, une telle expérience permet à un jeune d’obtenir un avantage de taille à l’heure de chercher un premier emploi.  

Du Maroc au Chili en passant par les États-Unis, découvrez le parcours à l’international de Gokhan OZPINAR

Quel est votre parcours scolaire ?

Ouverture de la plasturgie vers l'international

J’ai d’abord effectué un BEP Plasturgie entre 2006 et 2008 au Lycée Arbez Carme. Ensuite, j’ai intégré un Bac Pro Plasturgie en alternance entre 2008 et 2010 au Lycée Arbez Carme. Par la suite, un BTS Europlastics et Composites* en alternance également entre 2010 et 2012 au CIRFAP.

Pour finir avec une Licence en ingénierie de production en 2012-2013 à l’Université Lyon 1. Sur toute la durée de mon alternance j’étais déjà dans l’entreprise qui m’emploie actuellement, à savoir, SPEED France SAS.  

Comment avez-vous connu la plasturgie et qu’est-ce qui vous a plu dans cette filière ? 

J’ai connu la plasturgie grâce au fameux camion de la plasturgie (également appelé le Lab Mobile) qui est venu sur le parking de mon établissement scolaire quand j’étais au collège. Comme beaucoup de monde à cet âge-là, je ne savais pas quelle filière choisir et ce qui m’a plu tout de suite dans la plasturgie, c’est toutes ces machines qui permettent de faire tout type de pièces plastiques d’une très grande variété. 

Avez-vous toujours possédé un attrait pour l’étranger / les voyages ? 

Effectivement, j’ai toujours eu un attrait pour l’étranger, j’ai réalisé mon premier voyage professionnel en 2012 lors du stage optionnel de mon BTS plasturgie. Ce stage s’effectue normalement dans un pays de l’Union Européenne mais l’entreprise dans laquelle je travaillais avait seulement une filiale aux États-Unis.  

J’ai donc eu l’opportunité de réaliser mon stage sans avoir la mention Euro plastique. Une expérience qui a été tout aussi bénéfique pour ma carrière professionnelle. Ce stage m’a permis d’évoluer au sein du groupe et de me lancer sur d’autres expériences à l’étranger, notamment au Maroc, aux Etats-Unis et aujourd’hui, au Chili. 

Selon vous, quels sont les avantages d’une expérience à l’étranger ?  

Pour moi, il y a deux types d’avantages à travailler à l’étranger. Tout d’abord humainement parlant. En effet, l’expérience de se retrouver seul dans un pays étranger permet de réaliser un travail sur soi-même et de mûrir plus rapidement, contrairement à une personne qui évoluerait dans son cadre et dans son confort habituel. Cela permet également de faire de nouvelles rencontres, de découvrir une culture, des coutumes, de gagner une certaine ouverture d’esprit et, évidemment, de pratiquer une langue étrangère.   

Ensuite, concernant les avantages professionnels, une expérience à l’étranger permet de se différencier dans son entreprise. En effet, souvent la Direction d’une entreprise valorise et apprécie les jeunes qui sont prêts à partir à l’étranger pour les besoins de l’entreprise. En cas de nouvelles opportunités, ils penseront d’abord à vous avant de chercher quelqu’un en externe ou localement.  

Sur le marché de l’emploi, une expérience à l’étranger est bénéfique surtout si l’entreprise qui vous recrute est une entreprise ouverte à l’international. En réalité, il n’y a pas autant de jeunes qu’on peut le penser qui veulent aller travailler à l’étranger et encore moins dans l’industrie. J’ai eu l’occasion de croiser beaucoup de Français au cours de mes différentes expériences mais aucun d’entre eux ne travaillaient dans le secteur de l’industrie. 

Un jeune Français, mobile, avec de bonnes connaissances techniques, capable de solutionner des problèmes et manager des équipes, autant dire que c’est quelque chose de rare. Pourtant, il y a beaucoup d’entreprises françaises implantées dans tous les pays du monde qui sont à la recherche de ce type de profil. 

Quels conseils donneriez-vous à un jeune qui souhaite réaliser une partie de ses études ou de son parcours professionnel à l’étranger ?  

Il ne faut pas hésiter à se lancer, à votre âge, vous n’avez rien à perdre, votre expérience ne pourra être qu’un bon souvenir et vous ouvrir de nouvelles portes. Écoutez les témoignages des personnes autour de vous qui auraient pu partir à l’étranger et qui n’ont pas saisi cette opportunité et qui, aujourd'hui, le regrette. 

Vous pouvez sauter le pas ! Que vous soyez timide ou que votre niveau de langue soit limité, n’hésitez pas à sortir, à essayer, à rencontrer de nouvelles personnes, c’est la meilleure manière d’apprendre. Les Français sont bien reçus dans la plupart des pays du monde alors, profitez-en ! 

En quoi consiste votre métier aujourd’hui ? 

Aujourd’hui je suis Directeur de Production & Opérations dans une entreprise d’extrusion de mono-filament, mon métier consiste à : 

  • Superviser toutes les étapes entre le passage d’une commande client jusqu’à son expédition, 

  • Faire respecter les règles d’hygiène et sécurité,  

  • Assurer la maintenance préventive et corrective des équipements industriels, 

  • Établir des budgets d’achats et d’entretien industriel,  

  • Manager les équipes de production,  

  • Assurer le respect des normes de qualités,  

  • Analyser les chiffres de production, les inventaires, 

  • Gérer la relation avec différents partenaires et fournisseurs, 

  • Résoudre des problèmes techniques sur le terrain. 

Qu’est-ce qui vous passionne le plus au quotidien ? 

Chaque jour, ce qui me passionne dans mon métier, c’est de me lever le matin et faire face à de nouveaux challenges à court ou moyen terme, mais également la satisfaction du bon fonctionnement de l’entreprise. 

Tout savoir sur le BTS Europlastics & Composites du CIRFAP

Le BTS Europlastics & Composites est une formation en apprentissage qui forme des techniciens polyvalents avec une forte expérience en entreprise. 

Les enseignements dispensés sont variés : connaissance des matières plastiques et composites, étude des process de production, prévention des risques, démarche qualité, optimisation produit (conception, CAO, DAO, rhéologie, RDM) ou encore le management et l’anglais. 

Au cours de la formation, les apprentis peuvent réaliser un stage de 8 semaines au sein d’une entreprise européenne de la filière plasturgie & composites. Ce stage est l’atout de la formation car il permet aux apprentis de mieux comprendre le fonctionnement d’une entreprise et d’enrichir leur CV. 

Formation BTS europlastics et composites

En découvrir plus

Dans chaque profil, il y a un talent caché dont nous avons besoin.

En orientation

Trouvez votre premier métier, mais surtout votre avenir professionnel. Découvrez le métier qui vous correspond !

En reconversion

Vous êtes fait pour la plasturgie mais vous ne le savez pas encore ! Mettez à profit vos compétences actuelles.

En évolution

La plasturgie est une filière d’avenir qui offre de nouvelles opportunités d’évolution professionnelle au quotidien.